Contactez moi
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon

Québec

​​

patrick-pelletier.com

JEUNE COUPLE…VIEUX COUPLE…

January 11, 2017

 

Assis à côté d’un jeune couple, moment important : celui du déjeuner. Je les écoute malgré moi en train de refaire le monde . On pourrait presque croire qu’ils jouent à la dînette:

– On mange quoi ce soir?

– Je pourrais te faire du Kraft Dinner ?

Mignons…et si jeunes…

Alors que la température extérieure flirte avec les moins vingt degrés Celsius, ils examinent à la loupe leurs projets pour l’été prochain. Qui a dit que nos ados ne voyaient pas plus loin que leur besoin immédiat ?

Les observer en train de commenter allègrement les informations qui débordent des murs interactifs m’amuse.

Soudain, la chaleur se dégageant de leurs assiettes fraîchement posées semble insuffisante. L’un d’eux éprouvant le besoin de se « scotcher » à l’autre.

Le point de bascule, pour moi, à l’origine de ces quelques lignes.

 

 

 

J’ai hésité à vous l’écrire, pensant que j’étais nostalgique, voire aigri…bref, un « vieux couillon » approchant la cinquantaine, seul, devant son clavier et son restant de café . Et pourtant… Au deuxième baiser, ce fut de nouveau une joue offerte à cette bouche pourtant gourmande. Consterné, je la regarde perdre de sa flamme et « baisser les bras»… joue après joue . Je détourne mon regard, mais ma tête continue d’exprimer ce que mes lèvres s’interdisent : « Vivez vos étapes charnelles sans précipitation, mais par pitié les jeunes…il y a des schémas auxquels tant de vieux couples voudraient échapper ! Profitez de votre fraîcheur pour afficher votre amour ! S’il vous plaît …

Non, mais c’est vrai quoi ? N’avez-vous jamais remarqué les tables de deux où les seules phrases échangées par monsieur et madame sont : « Est-ce que c’est bon ?» et « On demande l’addition » ?

Alors, les tourtereaux, faites-moi plaisir: laissez aux gens de mon âge le soin de ne plus s’embrasser avec passion dans les lieux publics. Et encore là, ne comptez pas trop sur moi…;)

Vous êtes venus au monde en devant vous protéger à bien des niveaux. Vous semblez si « lisses » parfois, malgré ce que vous faites subir à votre peau, afin de vous démarquer…

Et que dire de ce besoin(chevillé au reste du corps) de vous mettre dans un état second, comme unique moyen « cool/hot » de lâcher prise?

Avec ce qu’il vous reste de liberté, croquez « dans la vie  » à pleines dents, sans pour autant en perdre le contrôle, s’il vous plaît …

En tant que parents, nous avons probablement notre part de responsabilité, mais osez-vous encore communiquer en affichant cette flamme qui doit être la vôtre ?

Nous ne faisons que vous emprunter cette planète. Raison de plus pour nous montrer que vous ne souhaitez pas reproduire cette « platitude » que nous laissons s’installer dans nos propres vies.

 

 

 

 

Raison de plus pour ne pas «jouer aux grands», mais vous épanouir véritablement. Vous êtes mal dans votre peau d’ado et on n’y comprend rien ?! La vie est parfaitement imparfaite et des vérités se trouvent des deux bords. Ceci étant, être un joueur de football ou une beauté avec trois millions d’amis Facebook doivent-ils être LES critères décisifs dans vos choix de relations ?

Je me suis rendu compte que la notion de fidélité reste importante. Votre génération l’affiche ouvertement. Et pourtant… Bon nombre d’entrevous se retrouvent avec le cœur brisé, une même relation ne finissant plus…d’en finir. Nos cœurs de parents en souffrent. Ce n’est pas pour autant que nous sommes des modèles du genre. Mais vous savez quoi ? On vous aime pareil ! Alors, vivez ! Profitez! En regardant où vous mettez les pieds(et le reste), dans la réflexion, avec de vraies discussions. Ça évite de devenir « tiède ».

Loin de moi l’idée de vous refroidir ou augmenter la pression que vous subissez déjà.

Le monde a besoin de vous, car le monde vous appartient. Elle est là votre responsabilité ! Même « le vieux chnoque » que je suis trouve ça merveilleux.

Je vous fais un grand sourire de début d’année.

Tiens ! JE VOUS EMBRASSE !

 

 

 

 

Please reload

Articles Récents

July 25, 2016

February 23, 2016

Please reload

Inscrivez vous à ma newsletter